Jour 8 : Au revoir Yangshuo !

Journee très très chaude aujourd’hui. mais la nuit a été très bonne et le genou va bien après 40kms de velo. Ce sont donc bien mes collègues qui me font des tendinites. Reste à savoir si c’est la Blonde, l’Espagnole ou celle qui est pas la mais qui connait la magie vaudou. L’enquête progresse.

Aujourd’hui notre guide nous proposait de choisir entre visiter une grotte et refaire une ballade à vélo. Le choix est vite fait. Nous voilà équipés pour faire de la spéléologie :

image

Le clan des courageuses.
Et le grand blond avec un vélo trop petit :

image

Vous l’aurez donc compris. Nous longeons la rivière Yulong a vélo aujourd’hui.

image

Nous quittons la ville de Yangshuo. Un homme nous précède à scooter suivi de son chien. Parti pour un pique nique sans doute. Nous entrons dans le parc naturel

image

Le paysage est, comme hier très champêtre avec beaucoup de cultures et d’etangs où les gens pêchent des escargots, les bufles se rafraichissent (et pour vous montrer tout ça, je n’ai bien sur que la photo d’un étang vide).

image

Nous longeons des lotus

image

Et autres cultures. Les champs que nous avons vu ne sont pas très grands comme chez nous. Ça donne l’impression d’une multitude de potagers.

image

Au bout d’une dizaine de kms, nous arrivons sur un pont au dessus de la rivière Yulong :

image

La, des barques en bambous descendent la rivière pour les touristes :

image

C’est tellement bien organisé qu’il y a des tapis roulant sous le pont pour aider à remonter le courant :

image

Nous continuons notre route à travers de petits villages :

image

Des vergers de mandarines et de pamplemousse :

image

La, le chemin se durcit un peu. Imaginez mon désespoir quand je me suis trouvé face à un chemin de vtt dans la campagne chinoise :

image

Youhouuuu !

Par contre, pour les filles c’est le Paris-Dakar :

image

On arrive finalement au pont du dragon, vieux de 400 ans :

image

(Mais si, il est la, derrière les milliers de parasol)
C’est la station de départ des bateaux en bambou :

image

« Ahlala, ces gens avec leur radeau gachent la vue ! »
« Vous avez raison très chère »
« Montrons leur qu’on peut faire mieux ! »

image

(Je rigole. On est hyper beau. Tellement qu’on va en faire un calendrier)
On discute avec Eva à côté du pont du Dragon des feuilletons qu’elle regarde à la télé. Je lui parle d’un feuilleton Coreen dont m’a parlé une collègue (qui se reconnaitra). « Je connais. Tout le monde regardait parce que l’acteur est hyper beau ». Du coup on discute de l’histoire en rigolant. Comme quoi, on sait jamais à quoi va servir ce qu’on apprend.

On reprend notre périple pour aller vers un village traditionnel. On croise des femmes en train de faire la lessive pendant que les hommes rigolent :

image

Mission accomplie les filles : ça m’a choqué !

Nous arrivons au vieux village (entièrement reconstruit à neuf) :

image

Pour aller ensuite dans un restaurant très bien caché et tout mignon :

image

image

Dans la vie, il y a deux sortes de gens. Ceux qui ont la classe :

image

Et ceux qui mangent des escargots :

image

(Je rassure tout de suite ma mami. Je ne maigris pas en Chine)
On fait redescendre un peu la température corporelle (20 bornes à vélo sous 35° quand on a pas l’habitude, c’est dur)
Et on repart :

image

image

Retournés à l’hôtel, on prend une douche et on repart pour l’aeroport de Guilin. Le temps de dire au revoir à Eva et Wu, notre chauffeur (eh oui).
On essaye de convaincre Eva de nous guider à Shanghai mais rien n’y fait. Nous sommes seuls et livrés a nous mêmes :

image

Du coup, les bêtises commence :

image

(Pour ceux qui se demande, ça a le goût de concombre. C’est aussi simple que ca).
Visite des magasins de l’aéroport qui vendent ça :

image

Mais aussi ça

image

Et je vous montre pas tout parce que trois vendeuses me suivent.
Reste plus qu’à prendre l’avion pour Shanghai et c’est le retour à la ville.
À bientôt !

Publicités

2 réflexions sur “Jour 8 : Au revoir Yangshuo !

  1. Trop drôle la photo avec les escargots. Thibaut avait déjà la même couleur que son t-shirt avant de les manger 😉 Sinon avec de tels paysages, vous n’avez quasiment plus besoin d’aller au Vietnam (même si on peut plus facilement lire leur alphabet latin)…et les Vietnamiens aussi montrent leurs ventres quand ils ont chaud 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s