Jour 18 : Toujours Chengdu

Hier soir, Audrey a battu le record du nombre de pas de Zhangjiajie en commençant à marcher à 13h. Autant dire qu’on a bien bourlingué à Chengdu la nuit. Et en rentrant à l’auberge la nuit on apprend que le Boudha géant qu’on voulait voir le lendemain (et pour lequel on devait se lever à 6h) est en travaux.
« Rho quel dommage, on doit faire une grasse mat du coup. »
« C’est pas grave, on va se sacrifier ».
On se lève donc un peu tard aujourd’hui. Mais on a honte, rassurez vous.
Pas de Boudhas géants donc mais une visite de Chengdu de jour. L’occasion de revoir les petits quartiers qu’on avait repéré la veille mais de jour cette fois ci.
On longe le fleuve qui traverse Chengdu et le long duquel les habitants pêchent et les travailleurs de chantier mangent leur déjeuner (un dimanche !):

image

On part voir le parc du peuple avec toutes ses maisons de thés :

image

Vous savez comme generalement on trouve des sorties de secours dans les bâtiments. Dans ce parc, c’est une autre genre d’urgence auquel on est confronté :

image

Je sais pas pourquoi, je me méfie des gâteaux des maisons de thé maintenant.
Puis on tombe sur ça :

image

Puis ça :

image

N’oubliez pas où nous sommes. Tout est possible. Je confirme :

image

Dans ce parc, on peut donc donner le biberon à des carpes Koi le dimanche. Je vous raconte pas la discussion avec les collègues le lendemain au boulot.
Puis on passe devant de très jolis bonsaïs :

image

image

Et je commence à plus trop savoir ce qui est chinois et japonais. Les bonsaïs ? Les statues de chat qui bougent la patte ?Je vais devoir faire des recherches dès que j’aurais accès à de l’information (Google est interdit ici, ainsi que tous les sites de journaux, sauf le Dauphiné Libéré. Pareil pour Facebook. Il ne reste que Yahoo actualité. Ah, on me dit que Kim Kardashian essaye de retrouver son poids d’avant grossesse.)
On sort du parc pour aller à la « rue large » et la « rue étroite », des petites rues typiques de Chengdu:

image

image

Tout un commerce s’est développé autour des pandas :

image

Apparemment, le grand truc à Chengdu. C’est de se faire nettoyer les oreilles dans la rue :

image

Un type utilise des grandes pinces pour extraire des trucs des oreilles des gens. L’équivalent du coton tige chinois. Et les nettoyeurs d’oreilles attendent le client en faisant tintinabuler (60 points au scrabble) leur pinces dans la rue.
Il y a quelques restaurants de malade dans cette rue :

image

Ça c’est juste la salle d’attente.
Quelques denrées locales :

image

Des crevettes aux Frosties (que j’ai commencé à manger crues et que la vendeuse m’a arraché des mains en soupirant pour les mettre dans l’huile bouillante. Ah le con.) et des petites boules à la pâte de haricot (vend velo contre tablette de chocolat).
Puis on se dirige vers la petite place que j’avais tant aimé la veille :

image

Le pont de bois et l’étang

image

image

Les lampions (j’aime les lampions) et le pont de pierre.
« Nan, je veux pas rentrer. Je veux rester ici avec les lampions et le pont ».
« Allez viens mon petit, on a du Nutella (3 semaines de sevrage. Les tremblements ont presque cessé) »
« Bon, d’accord »
Je quitte la place pour tomber sur encore plus de lampions :

image

Et la très jolie entrée du quartier :

image

Bon, c’est pas tout ça mais on a un avion pour Pékin à prendre.
Direction l’aéroport où je cherche encore le cadeau parfait à amener à mes collègues.

image

Les pandas, ça a l’air pas mal ça. Mais en y regardant de plus près :

image

Ah, je sais pas si ça veut dire que ça bloque ou que ca facilite. Dans tous les cas ils vont me maudire dans leurs toilettes unisexe.
Ou alors des têtes de canard, ça ça fait toujours plaisir :

image

La recherche continue…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s