Jour 21 : fantasmes de maçon

Ah ben dis donc, il a mis le temps à sortir cet article. Oui, mais je me suis aperçu à quel point vous méritiez des articles de qualité, travaillés, medités, qui maturent, murissent en moi avant de vous les donner. Ca et peut être aussi la visite du dirigeant Chinois à Donald J. Trump. Les…

Jour 20 : Entrée dans la cité interdite

Grosse journée aujourd’hui. Au programme, deux des symboles de Pékin : le temple du ciel et la cité interdite. Et pour avoir longé la cité interdite la veille, il va y avoir de la marche à pied ! On se lève tôt le matin et on s’occupe des petites tâches : la lessive (je commence…

Jour 19 : Pekin

Ah, ben heureusement qu’on s’est bien reposé à Chengdu parce que notre vol qui devait partir de Chengdu à 21h40 est parti à 23h40 finalement. Résultat, au lit à Pékin à 3 h du matin. Et je sais pas comment on se débrouille mais on a toujours le taxi qui dépasse les autres taxis par…

Jour 18 : Toujours Chengdu

Hier soir, Audrey a battu le record du nombre de pas de Zhangjiajie en commençant à marcher à 13h. Autant dire qu’on a bien bourlingué à Chengdu la nuit. Et en rentrant à l’auberge la nuit on apprend que le Boudha géant qu’on voulait voir le lendemain (et pour lequel on devait se lever à…

Jour 17 : Chengdu

Bonjour à tous. Ca fait longtemps que j’ai pas écrit mais on est bien occupé à Pékin et les occasions d’écrire sont rares. Du coup, je fais petit bout par petit bout. Allez, on continue. On prend un taxi le matin pour rejoindre Chengdu et son centre de préservation des pandas. Comme ce sont des…

Jour 16 : Quand Xi’an à plus….

Le lendemain, ça va pas très fort non plus mais un peu mieux. Le manque d’échauffement sans doute. Une vingtaine de kms à pied et il n’y paraîtra plus. On sort de notre auberge et on longe l’allée des vendeurs de téléphone. Des dizaines de jeunes habillés au couleurs des différentes marques abordent les clients…

Jour 15 : Xi’an

Bonjour à tous. Merci pour vos commentaires ! On est désolé de pas répondre mais le wifi est catastrophique où qu’on aille. Poster les articles tient déjà du miracle. Et on arrive à lire vos mails et les commentaires (à bout de 10 minutes) donc on sait aussi que vous allez bien 😃. Allez, retour…